EditeurTODOs

Todo Editeur :

Save et Write

Sans doute déjà détaillé ailleurs, je les résume ici, car ces fonctionnalités sont primordiales pour la v1.

  1. Save (CTRL-S) : enregistre le source (encodé).
  2. Write (CTRL-W) : enregistre une version ASCII du source.
  3. Write block : enregistre une version ASCII du bloc sélectionné.

En fait, 3 est plus important que 2, que l'on peut obtenir en sélectionnant l'intégralité du source !

C'est important, afin de pouvoir merger des bouts de code.
On pourra injecter de l'ASCII et des sources DAMS, mais pas d'autres sources ORGAMS !
DAMS y arrive facilement, car il stocke toutes les occurences des labels en texte brut. Quand on utilise des IDs, c'est plus coton ! Cela se verra reparé en v2, de pair avec la possibilité d'ouvrir plusieurs fichiers.

Concernant 1, on n'enregistre pas directement : on demande de saisir le nom zone préremplie avec le nom courant, à valider avec Enter ou Return.

  • Evite de re-rentrer le nom à chaque fois.
  • Permet de le changer si souhaité (ça me sert bien pour versionner les fichiers).

Dernière ligne modifié dans source.

Conserver la position curseur de la dernière modification, pour pouvoir y ressauter (gi sous vi, CONTROL ???? sous Orgams)

Persistence des positions.

L'éditeur maintiendrait donc au moins 3 positions curseurs (ligne + pos x) :

  • Courante
  • Dernière modification
  • Position retour (cf CTRL Return)

Il serait bon et juste d'enregistrer les 3 avec le source ! C'est très appréciable avec TurboAss, cela permet de retrouver plus vite où l'on en était (surtout en cas de sessions CPC hachées).

Paramètrage couleurs (à enregistrer aussi, bien sûr)

Requête Hicks. Effectivement pratique quand on jongle entre plusieurs projets.

Undo

Pour la v2 !

Mode 'overwrite'

Pour la V3 ! ça ne me manque pas vraiment sous DAMS.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License