MultiFiles

L'introduction des include s'accompagnerait avec profit de la possibilité d'éditer plusieurs fichiers (ne serait-ce que pour corriger les erreurs d'assemblage qui interviennent dans le source inclu).

Implication pour l'éditeur:

Si certaines zones seront partagées (buffer de travail, chaine de recherches), d'autres doivent êtres associées à chaque fichier (position courante, historique des modifs… en gros tout ce qui est sauvegardé avec le source).
Une solution classique est de manipuler les variables de façon relative. E.g.

    ld e,(ix+POS_LINE)   
    ld d,(ix+POS_LINE+1)

Il suffit ensuite de faire pointer IX vers les variables associées au fichier en cours.

Mais il y a mieux ! Afin de conserver toute la souplesse (et la faible consommation ROM) des accès direct, on optera plutôt pour l'approche suivante:

  • quand on bascule du fichier X au fichier Y, on sauve les variables de travail dans un espace réservé à X, puis on installe les variables de l'espace Y dans la zone de travail.

Avantage non-négligeable : il suffit de rajouter ce mécanisme, le reste du code ne bouge pas.

NB: si l'on souhaite pouvoir ouvrir 8 fichiers simultanément, il faut réserver en mémoire 9 fois la zone des variables : celle de travail, et un exemplaire par fichier.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License